Référencement naturel

En réalité, il est très fréquent de voir certaines agences profiter de la méconnaissance des internautes dans le nouveau média qu’est internet en faisant passer le référencement naturel pour du positionnement naturel dans les meilleurs résultats de recherche sur Google.

En effet, être bien placés dans le top 10 des résultats de Google (les internautes vont de moins en moins sur la deuxième page) se nomme en réalité du « positionnement naturel » alors que les techniques mises en place pour accéder à ces positionnements font partie du « Référencement naturel ». Il serait néanmoins plus juste de parler d’« optimisation au référencement naturel » en vue d’augmenter les la qualité du site et de ses contenus afin d’accéder à un meilleur positionnement dans les résultats de recherche.

Les techniques de référencement naturel sont nombreuses mais certaines d’entre elles, non autorisées par le dieu Google pourraient avoir un impact négatif, voire désastreux sur votre visibilité suite à une pénalisation du site par Google (parfois définitive et irrévocable).

Le référencement naturel n’est pas une science exacte et Google ne communique pas sur les éléments pris en compte dans ses algorithmes de positionnement.
Néanmoins, de nombreux spécialistes du référencement ont étudié de très près les comportements des sites web lors de modifications internes ou externes et de nombreux critères ont ainsi pu être identifier.

S’il est impossible de garantir un résultat lors d’une optimisation de site web (Google lui-même n’est pas capable de le garantir), votre agence web prestataire pourra vous présenter des obligations de moyens à défaut d’obligations de résultats. Ces prestataires spécialistes du référencement naturel sont pour la plupart au fait des derniers critères de qualité imposés par Google ainsi que des contraintes imposées par ses nombreux algorithmes, pour ne citer que les plus célèbres : Google Panda, Google Pingouin, Google Colibri, Google Pigeon, Mobile First et plus récemment Accelerated Mobile Page.

Comment optimiser son référencement naturel ?

Le référencement naturel d’un site s’opère sur plusieurs niveaux :

  • Le référencement technique qui consiste à développer le site web dans des technologies bien comprises par les moteurs de recherche, l’allègement des codes afin de favoriser l’affichage du site dans des délais rapides, la génération de fichiers spécifiques indiquant aux moteurs comment ils devront exploiter le contenu identifié (fichier robots.txt, sitemap.xml).
  • L’optimisation « On Page » (ou sur site) grâce auquel les moteurs de recherche comprendront le message véhiculé par le site (thématique générale) ainsi que celui de chaque page au travers de textes rédigés suivant les critères de qualité de Google, des images correctement nommées et allégées afin d’en faciliter le temps de chargement ou encore du netlinking interne, maillage de liens HyperText entre les pages facilitant le déplacement des internautes dans le site sur des mots clés stratégiques.
  • L’optimisation « Off Page » (ou hors du site), bien souvent ignoré, est probablement l’élément le plus crucial d’un bon positionnement sur Google. En effet, pour qu’un site soit correctement positionné dans les premiers résultats de Google, il devra impérativement bénéficier d’une « notoriété web » en plus d’une optimisation technique et de contenus.

Cette notoriété ne peut être créée que par l’insertion naturelle ou non de liens HyperText sur d’autres sites web. Ces liens sont appelés des « Backlinks » (ou lien retour) et sont utilisés par Google comme indice de qualité sous l’appellation « Citation Flow ».
Ces liens backlinks sont générés naturellement par un internaute possédant un site web ou un blog lors d’un partage d’une de vos actualités ou d’une page qu’il aura trouvée pertinente pour son audience.

Malheureusement, les liens naturels sont assez rares et il est parfois nécessaire de prendre les choses en main et de chercher des webmasters susceptibles de mettre en place un lien sur son site web.

Si créer des liens sur des annuaires et forums sont en général très faciles (et donc peu couteux), il ne faut pas perdre de vue que toute la stratégie de Google est basée sur le partage de liens de qualité et donc de liens en provenance d’un site possédant la même thématique que votre site ainsi qu’un indice de qualité reconnue par Google appelé »Trust Flow ».

Pour qu’un lien backlinks soit considéré comme étant de qualité par Google, les professionnels utilisent la formule « Trust Flow / Citation Flow X 100 ». Plus le résultat sera élevé (de préférence supérieur à 100), plus le lien sera de qualité. Certaines exceptions peuvent néanmoins contredire cette règle.
Quelques outils professionnels permettent d’identifier ces indices.

keyboard_arrow_up